2017 – Les bonnes résolutions

Hey salut, ça fait longtemps !

Il semblerait qu’il y ait eu un lancement d’extension, deux raids, et le début d’une nouvelle année depuis la dernière news. J’imagine que c’est le moment pour poster du neuf un peu ici.

Commençons par une (petite) rétrospective de 2016:

Début-Mid 2016: Farming

Rien de bien passionnant jusqu’au 30 août, la sortie de Legion. Quelques tests sur l’alpha/beta, et surtout du farm et refarm de HFC, qu’on aura fait jusqu’à la fin, surtout pour accumuler des réserves de gold pour Legion grâce aux boost.

30 août: Sortie de Legion

Une bonne partie des membres de la guilde fait le “rush” du leveling en une douzaine d’heures. Certains l’entament avec leur alt directement.

20 septembre: Emerald Nightmare Heroic

Le but est ici de le clean sur nos deux raids. Le raid n’offre pas de grande résistance, principalement grâce aux multiples manières d’obtenir du gear d’avant-raid.

27 septembre: Emerald Nightmare Mythic

Début des “choses sérieuses”. Finalement, la difficulté n’est pas vraiment au rendez-vous. Il faudra attendre Il’gynoth pour avoir plus ou moins du défi, encore qu’en perspective avec les tiers précédents, il n’aura pas résisté très longtemps.

Cependant, un hotfix se profile justement pour Il’gynoth pour la 2ème semaine du Mythic: Il ne sera plus possible de le tuer en une seule phase. Sachant que notre stratégie consistait à le tuer en une fois et à donc maximiser le DPS sur la phase “cerveau”, il y avait de grandes chances que nous allions perdre du temps à le confirmer. Un dilemme s’est donc imposé: Fallait-il extend pour espérer tuer Cenarius / Xavius le plus rapidement, ou fallait-il tenter de retuer Il’gynoth post-hotfix pour amasser sur la route du gear qui risquerait de servir pour Cenarius ? Bien que tentés de faire un extend d’ID, nous avons finalement pensé que Blizzard n’était pas tout à fait assez bête pour rendre un boss “beaucoup” plus dur en l’hotfixant. GRAVE ERREUR ! Nous avons passé finalement plus de temps à tuer Il’gynoth dans sa deuxième version que dans sa version originale. Accessoirement, notre ami Piwielle s’est pris un ban dans les dents entre la première et la deuxième semaine, ce qui n’aide pas non plus !

Au final, Cenarius, bien qu’étant un fight relativement compliqué au départ, n’aura pas forcément demandé un timer de plus de gear pour tomber, ce qui a renforcé notre idée du mauvais call qui a été fait. Regret aussi sur Xavius, nous avons passé beaucoup trop de temps dessus, et finalement, nous avons dû extend le mercredi de la 3ème semaine pour le tuer.

Nous finissons donc Emerald Nightmare à la 7ème place francophone, une place peu significative vu la durée très courte du progress. Nous sommes surtout déçus de la facilité du raid, et espérons trouver plus de résistance sur Trial of Valor et Nighthold.

15 novembre: Trial of Valor Mythic

Déjà lassés du farm d’Emerald Nightmare, nous avons enfin du nouveau contenu à nous mettre sous la dent!

  • Odyn: Un boss bien long et bien répétitif comme on aime tous ! Ou pas… Au moins, il demandera un peu plus de temps à tomber, ce qui est une bonne chose.
  • Guarm: Les mécaniques sont plutôt sympas, couplé au gear check que le berserk impose, le défi est de la partie. Nous mettons très rapidement la stratégie en place et les berserk s’enchaînent. Le principal problème aura été de faire LE try parfait, sans mort, et avec les procs. Beaucoup de rage quand on voit que le boss tue le raid à 1% et que nous avions un mort depuis quelques temps. Au final, nous arrivons à tuer Guarm en 5ème FR.

Helya

Aaaaaaah Helya ! Helya ! Au final, nous sommes globalement partagés à son sujet. Autant elle aura apporté son nombre de dramas vis-à-vis des exploits sur la scène World, elle aura aussi découragé des guildes concurrentes par sa difficulté, et il faut avouer que même si les mécaniques sont vraiment très intéressantes et que le rythme du combat est génial, elle nous fait bien baver !

Ah oui, qu’on ne s’y méprenne pas, elle n’est pas encore à terre ! Malgré sa difficulté, et le fait qu’elle n’apporte pas grande chose, il est normal pour une guilde qui vise à tuer les boss avant les nerfs et avant le raid suivant d’aller try le boss quoiqu’il en soit. (Très) lentement, mais sûrement, nous avançons jusqu’à l’annonce de son nerf, pile la semaine où nous ne sommes plus en mesure de raid à cause des fêtes de fin d’année. Couplé à l’annonce de Nighthold, c’est une véritable catastrophe qui s’annonce pour nous. Nous aurons à la fois râté une occasion de faire un beau kill (respect aux <The Fallen> qui l’ont fait de justesse, c’était vraiment bien joué), et surtout nous aurons totalement péjoré la préparation à Nighthold que d’autres guildes ont focus au lieu de se buter sur Helya. Beaucoup de regrets pour cette fin d’année en somme.

2017

Revenus de “vacances”, notre but est donc de tuer une Helya nerfée à souhait puis de préparer, tant bien que mal, la sortie de Nighthold prévue le 18 janvier. Comme toujours, notre but est avant tout de faire la meilleure performance que nous le permet notre investissement, et donc rester dans les alentours du top 5 francophone.

Recrutement

Ce post est aussi l’occasion de rappeler que notre recrutement est toujours ouvert. Nous recherchons surtout des DPS, principalement Ranged, mais toute candidature est étudiée sérieusement. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à venir nous contacter !

Le mot de la fin !

Bon, on sait tous que c’est des conneries les bonnes résolutions, que tout le monde se retrouve à la salle de sport début janvier et qu’en février c’est déjà désert. Mais vraiment, mon but à moi va être de mettre à jour plus régulièrement le site, poster des news plus souvent, etc ! Hésitez pas à quote cette belle phrase dans 6 mois quand il n’y aura toujours rien de posté.

Sur ce, on se retrouve, je l’espère, bientôt !

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.