Helya Mythic down – 4ème FR

E N F I N. Helya est morte, marquant notre plus mauvais progress (sur un boss) depuis longtemps. Il aura fallu plus de 500 wipes pour en venir à bout, ce qui est beaucoup trop même en considérant la difficulté du boss (pourtant devenue presque risible avec le nerf à la hache, en comparaison). Certes, nous n’aurons pas “performé” comme nous l’aurions souhaité sur le boss, et certes nous aurons sacrifié beaucoup de farm pour la préparation de Nighthold, mais c’est non sans regret que nous avons tenu le coup et insisté pour clean Trial of Valor.


(Le screen du down se veut “RP” avec notre performance sur le boss)

Retrospective :

Notre progression s’est déjà buté sur le premier point : la composition du raid. Avant le nerf du boss, le DPS overall demandé était très important. Déjà sur ce point, nous avions de la peine à conclure la phase 1. Un des principaux soucis était de trouver un équilibre entre le DPS sur le boss et les blobs, sachant que nous n’avions que 2 hunters (DONT UN QUI LAG), et énormément de Melees. C’est finalement grâce à la BL que nous aurons pu vu voir la phase suivante.

Là aussi, nous rencontrons de gros problèmes de DPS. Heureusement, le fait d’avoir 2 DK permettait d’économiser des ressources sur les Mistwatchers, mais il aura été très difficile pour nous d’atteindre la P3, perdant déjà beaucoup de try sur la P1, ce qui ne donne pas beaucoup de temps pour optimiser la P2 correctement.

Après moult changements de LU dus à des stops, des AFK et autres anniversaires surprise, l’équilibrage du DPS de la P2 devient très difficile à mettre en place, la compo n’étant jamais la même d’un soir à un autre.

Finalement, comme convenu, ces problèmes de DPS ont assez rapidement disparu avec les nerfs, même s’il nous aura fallu quelques foirages de P2 pour constater qu’il fallait impérativement tuer les tentacules à 5 secondes d’intervalles, et que le YOLO ne marchait pas à chaque fois!

La phase 3 s’est révélée, comme attendu, chaotique au possible. Même si notre stratégie était élaborée à l’avance et que nous connaissions le déroulement de la phase dès le premier try, il aura fallu beaucoup d’adaptation pour que tout roule correctement, que ce soit au niveau des orbes, des souffles, des Mariners qui ne vont pas faire coucou sur un DPS, etc.

Pour conclure l’histoire, nous sommes assez déçus du manque de réussite sur Helya, mais maintenant qu’elle est à terre, c’est l’occasion pour nous de réagir en conséquence et se remotiver pour faire mieux à Nighthold. Même si nous n’avons pas brillé sur le boss, au moins nous avons le mérite d’avoir essayé et d’avoir réussi !

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.